Texte à méditer :   Le nouveau site du Juge TI a été développé sous Guppy, et est hébergé par Amen.   
Présentation

Fermer 13 SIÈCLES APRES...

Fermer ARCHIVES DU YAMEN

Fermer AUTRES OUVRAGES DE RHVG

Fermer L'AUTEUR

Fermer OU TROUVER

Fermer ROMANS

Fermer STYLE LITTERAIRE

Fermer UNIVERS DU JUGE TI

Vidéos
EMISSIONS EXTRAITS
Audio

Fermer LIVRE AUDIO - JUGE TI

Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
10 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Calendrier
13 SIÈCLES APRES... - Les autres présentations du Juge TI

 

 

 

 

Le film "Meurtres au monastère" est disponible à la vente, ainsi que les planches de la B.D. Les recherches sont en cours pour la série TV.

 


Si la forme principale des enquêtes du Juge TI est - et reste - le roman, il est intéressant de savoir que les écrits de Robert Van Gulik ont inspiré d'autres formes de présentations, de la Bande Dessinée à la Télévision en passant par le Théâtre... 

 

    - Bande Dessinée :

 

TI_spirou.jpg

 

Le journal "Spirou" a présenté, en 1967, "LE JUGE TI", une enquête se déroulant en 667 aux confins du district de Mien yuan. Les dessins de Frits Kloezeman accompagnent un scénario de Robert Van Gulik. le format est de deux pages par hebdomadaire, et commence par le N° 1518 du 18 Mai 1967 dont la couverture fait la présentation. Il y est joint une notice d'une page relative à Robert Van Gulik et Frits Kloezeman.

 

L'aventure se poursuit jusqu'au numéro 1528 du 27 Juillet 1967. La dernière vignette porte la mention "A suivre". On peut penser que Robert Van Gulik eut voulu porter aussi cet ouvrage à son terme. Son décès, deux mois plus tard, l'en a empêché. 

 

J'ai acquis les onze numéros sus-visés, et les ais numérisés. Un CD est disponible contenant ces planches et un index, sur la page Media et aide au site.

 

    - Films :

 

Jusqu'à la récente sortie du film du réalisateur Tsui Hark, Il semblait n'exister qu'un seul film , et une courte série télévisée, relatant les enquêtes du Juge TI. J'ai réussi, après plusieurs mois de recherches, à acquérir une cassette VHS en français de "meurtres au monastère". J'ai toutefois conservé la note réalisée lors de ma première vision de ce film, à la B.N.F., présentée ci-dessous.

 

1- Film de Jeremy Kagan

 

jaquette juge ti vhs.jpg

 

"Judge Dee and the Monastery Murders", connu aussi sous le titre "The Haunted Monastery", a été réalisé en 1974, aux États-Unis par Jérémy Paul Kagan, réalisateur de nombreuses séries TV ( Ally Mc Beal, Dr Quinn, Roswell...). Une copie a été diffusée en France vers 1979, en version française. Il n'existe plus, à ce jour, de pellicule originale. La Bibliothèque Nationale de France détient un master et une copie vidéo de cette version française.

 

Titre Original : The Haunted Monastery    Durée : 120 minutes    Couleur    Son : Mono    Langue : Anglais (Sauf cassette V.F.)

 

Acteurs :

 

Le Juge TI   Khigh Dhiegh (Mission impossible, Les mystères de l'ouest)
Tao gan   Mako (Pearl Harbor, Crying freeman, sept ans au Tibet)
Kang i-te KANG Yi-té Soon-Tek Oh (Les hommes du Président)
Jade Mirror Miroir de Jade Miiko Taka (Shogun, The Challenge)
Celestial Image   Irene Tsu (Airport 1975)
Miss Ting Mademoiselle TING Susie Elene
Prior   James Hong (L'art de la Guerre, Blade Runner, Waynes World 2)
Bright Flower   Beverly Kushida
White Rose Rose-Blanche Ching Hocson
Pure Faith   Yuki Shimoda (La bataille de Midway)
Tsung Lee TSONG Li Robert Sadang
Lord Sun Ming SOUEN Ming Keye Luke (M*A*S*H)
Mrs. Pao Madame PAO Frances Fong
True Wisdom Vraie-Sagesse Tommy Lee
First Driver   Richard Lee-sung (48 heures de plus, Inspecteur Gadget)

Quelques éléments :

 

Le travail réalisé par J.P. Kagan est, pour un adepte des romans du Juge Ti, très proche de l'idée que l'on peut se faire de notre héros. Bien sûr, il existe des différences entre le roman et le film, mais elles ne dénaturent pas trop l'esprit général des ouvrages de Robert Van Gulik. J'aii vu ce film pour la première fois, à la B.N.F, dans les conditions d'une salle de lecture de bibliothèque, avec un casque sur les oreilles... Et me suis concentré, finalement, sur le parallèle entre l'écrit et le film. Je l'ai revu à plusieurs reprises pour approfondir ce résumé.

 

L'histoire est celle relatée dans "Le Monastère Hanté". A mon sens, Il faut saluer la qualité du travail fait sur les décors : Les bâtiments correspondent fidèlement à ceux que j'avais imaginés dans la lecture du livre, et les vêtements des acteurs ont été soignés. Bien qu'ancien, le rythme général du film le rend agréable à voir, bien qu'il n'existe aucun des effets spéciaux auxquels le cinéma américain nous a trop habitués. Les acteurs jouent correctement (A l'exception d'un musicien peu inspiré qui m'a beaucoup amusé : Je vous laisse deviner lequel des quatre !).

 

Du coté des Puristes : Tao Gan, joué par Mako, n'a qu'un rôle assez secondaire, quand on sait l'importance qu'il a dans l'équipe du Juge; Il a perdu sa verrue aux trois longs poils et n'intervient que très peu dans l'enquête.  Khigh Dhiegh (Le Juge Ti) joue correctement son rôle; je regrette toutefois le choix de cet acteur pour des raisons physiques : Ti Jen-tsié est présenté dans les ouvrages comme particulièrement grand et musclé, et porte un chignon dont les aiguilles doivent l'aider à résoudre l'énigme de la chambre secrète. Hors, le gabarit de l'acteur ne correspond pas à ce critère, et l'impression de fatigue devant être liée à son rhume semble plutôt due à son surpoids; Allié à son crâne rasé, sa courte barbe et ses favoris en bataille, on est loin de l'image de puissance et d'autorité attendue. Il eût fait, par contre, un Magistrat Lo parfait ! (Voir le Pavillon Rouge ).

 

Par ailleurs, le Juge Ti est présenté avec une robe de cérémonie de Brocard bleu, alors qu'elle aurait dû être verte; Dans la première scène de la resserre, on le voit sortir un poignard de sa manche, ce que notre Magistrat n'aurait jamais pu faire, dans la mesure où il ne porte pas d'arme, à l'exception de Dragon de Pluie lorsqu'il se déplace à cheval. Les voix entendues dans les couloirs du monastère ont disparu dans le film, de même que l'armoire dans la resserre; La chambre secrète prend des proportions gigantesques, la découverte de Rose-Blanche dans la galerie des horreurs diffère quelque peu du livre et tout le monde se retrouve dans les appartements du Juge, ce qui est totalement inconcevable. Quand à la mort de Vraie Sagesse, la chute littéraire apportait plus que le suicide cinématographique. Enfin, l'adaptation française transforme "Votre Excellence" en "Votre Honneur", "les épouses du juge" en "les femmes du juge" (ce qui fait un peu trop trivial à mon goût) et les "sbires" deviennent "la police"... Mais ce ne sont là que des points mineurs pour quiconque n'attache pas l'importance que j'ai portée à l'analyse de cette adaptation.

 

Par contre, deux choses me semblent réellement incongrues. tout d'abord, la fin : Le juge se bat contre MO mo-té, sabre contre bâton, et profite de l'attaque pour parquer Maître Souen avec l'ours. Cette scène n'apporte pas le message qu'elle véhicule dans le livre, et qui est une clef majeure de l'Esprit du Juge Ti : Dans le film, on comprend qu'il est un fin bretteur, et un opportuniste au regard de la présence de l'ours. Quiconque connaît les enquêtes du Juge Ti sait que le Magistrat est un solide adversaire, mais surtout que c'est une intelligence supérieure et un fin psychologue : La discussion qu'il a eue avec Maître Souen lui a fait comprendre qu'aucun recours en justice n'est possible. Et c'est sciemment qu'il décide d'employer la ruse pour mettre le criminel en face de son bourreau "...C'est en effet ce qu'il feront... si vous êtes encore de ce monde. N'oubliez pas que l'instrument de la justice se trouve à vos cotés.". Ensuite, le Juge se recueille à deux reprises devant l'Autel de ses ancêtres; Quand on connaît l'importance de ce rite, et son implication, ces scènes sont, à mon avis, de trop dans le film.

 

 Malgré ces quelques critiques, il n'en reste pas moins l'intérêt du seul film existant à ce jour. D'autres sont en cours de réalisation... Le dossier est loin d'être clos !

 

 

 

Comment voir ce film à la Bibliothèque Nationale de France : Rubrique "OU TROUVER", La bibliothèque nationale de France.

 

 

 

Comment acheter le DVD "Meurtres au monastère" Rubrique "OU TROUVER", Médias et aide au site.

 

 

 

 2 - Film de Tsui Hark

 

Dee tsui hark.jpgDee tsui hark2.jpg

 

 

"Detective Dee, Le mystère de la flamme fantôme",  titre original "Di Renjie" est sorti en 2010. Il a été réalisé par Tsui Hark, qui est aussi producteur associé.  Il s'agit d'un film résolument orienté vers les arts martiaux, avec des scènes de combat impressionnantes. Le film ne correspond toutefois à aucun des romans de Van Gulik ou de ses successeurs. Il semblerait que Tsui Hark ait voulu acquérir les droits d'un des romans de Van Gulik, mais que ses ayant droit se soient montrés trop gourmands, ce qui a conduit à la rédaction d'une fiction spécifique par Kuo-fu Chen, Lin Qianyu (rédacteur de l'histoire originale) et Jialu Zhang pour l'adaptation au cinéma. Dans cet opus, le juge Ti à été condamné pour s'être opposé à l'Impératrice Wu. Il est extrait de sa geôle pour enquêter sur un complot visant la souveraine, alors que des factions rivales tentent de l'éliminer.

 

 

Ce n'est pas la sagacité légendaire du Juge qui est mise en avant, la recherche de l'action et des combats supportant le film, dans la tradition cinématographique Hong-Kongaise. Néanmoins, c'est un bon film d'action, bien réalisé et qui devrait aider à faire connaître le Juge Ti. Je regrette pour ma part l'absence des Lieutenants du Juge, mais ayant été créés par Robert Van Gulik, il est logique qu'ils soient sous copyright, et donc absent de cette fiction.

 

Vous pouvez visionner l'avant première ci-dessous :

 

Di Renjie
 

Acteurs

 

Tony Leung Ka Fai ... Shatuo Zhong
Chao Deng ... Pei Donglai
Carina Lau ... Empress Wu Zetian
Bingbing Li ... Shangguan Jing'er (Li Bing Bing)
Andy Lau ... Detective Dee
Jean-Michel Casanova ... General Aspar (Michel)
Sos Haroyan ... Assistant de l'ambassadeur Umayyad
Jialin Zhao ... Interprète
Yan Qin ... Jia Yi
Jinshan Liu ... Xue Yong
Deshun Wang ... Xiazi Ling
Shenming He ... Officier carcéral
Lu Yao ... Li Xiao
Yanming Jiang ... Croque mort
Huang Yonggang ... Zhang Xun
Richard Ng ... Wang Lu - avant chirurgie faciale
Teddy Robin Kwan ... Wang Lu - Après chirurgie faciale (Teddy Robin)
Xiao Chen ... Lu Li
Liz Veronica Foo ... Epouse de Jia Yi
Nan Xu ... Chambellan
Jin Chai ... Qiu Shenji
Yingxin Shen    
Qian Jiang    
Jialu Zhang    
Hongjun Cheng    
Xuehai Jiao    
Ming Lu    
Jinhu Jia    
Zhengbing Yuan    

 

 

 

3 - Série TV

 

Cette série a complètement disparu; Les originaux, s'ils existent encore, doivent dormir dans une salle d'archives de la B.B.C...

 

Titre Original : Judge Dee   Durée : 60 minutes, six épisodes   Couleur : Noir et Blanc    Son : Mono    Langue : Anglais

 

judgdee.jpg

 

Acteurs :

 

Le Juge TI Michael Goodliffe (photo)
HONG Norman Scace
MA Jong Arne Gordon
TAO Gan Garfield Morgan
Innocence Susan Lefton
Rose Tree Pamela Roland
Sun Dow Penny Casdagli

 

 

KPF_wolken.gif

 

Les six épisodes sont sortis entre le 8 avril et le 13 mai 1969 :

 

Traitors in High Places 8 avril 1969
A Place of Great Evil 15 avril 1969
The Haunted Pavilion 22 avril 1969
A Festival of Death 29 avril 1969
The Day of the Scavengers 6 mai 1969
The Curse of the Lacquer Screen 13 mai 1969

 


4- Jeu Vidéo PC



C'est la nouveauté de 2012 : Un jeu sur PC est enfin sorti, avec le Juge Ti comme protagoniste !



Vu la qualité des graphismes, il me semble que ça mérite une page spécifique, quelques explications et des photos d'écran.
Vous pouvez donc trouver tout ce qui à trait à ce jeu ici :



 

13 SIECLES APRES : The city God Case


judgedeeboonty.jpg
 
 

 



mono.jpg
 

Date de création : 09/05/2013 @ 20:52
Dernière modification : 09/05/2013 @ 20:53
Catégorie : 13 SIÈCLES APRES...
Page lue 2060 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Spécial !

 

Le Juge TI en livre audio, grâce à France Culture ! Trois affaires Résolues par le Juge TI enfin accessible aux mal voyants... C'est dans la colonne de gauche, onglet Audio.

 

 

***

 

 

Judge Dee - The City God Case - Un jeu sur PC avec le Juge TI - Une superbe réalisation Big Ben Interactive, Bip Media diffusé par Boonty Games !

 

 

judgedeeboonty.jpg

 

 

 
Et le temps passe
 
 
 
 
 
 
  Menu
eCartes
Pensons à fêter les :
  • Zita



Sondage
Que pensez-vous du site du Juge TI ?
 
Génial !
Bien
Moyen
Bof...
Nul !
Résultats
Recherche




Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 11 membres


Connectés :

( personne )